Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Inauguration du collège Aimé Césaire à La Chapelle

Publié le par Hervé Léger

Inauguration du collège Aimé Césaire : Le jeudi 2 décembre 2010 aura lieu à 11h15 l'inauguration officielle du collège Aimé Césaire au 22 rue Pajol.

Cette inauguration est la première d'une longue série sur le secteur de la Zac Pajol...

Pajol College1

 

La ligne 12 à 100 ans : le 5 novembre 1910, les parisiens embarquaient sur la ligne Nord-Sud du métro, dix ans après l'inauguration de la ligne 1 qui reliait l'est à l'ouest de la capitale.

Celle qui devint en 1930 la ligne 12, reliait la Porte de Versailles à Notre Dame de Lorette. A l'époque, il s'agissait de proposer un service supérieur à la ligne1, par le raffinement des frises vertes ou la mise en place d'une première classe. La ligne sera prolongée jusqu'au terminus nord de la Porte de La Chapelle en 1916.

metro-marx-dormoy-rue-de-la-chapelle.jpg

Publié dans Brèves de quartier

Partager cet article

Repost 0

Compte rendu de mandat du maire de Paris le jeudi 2 décembre 2010

Publié le par Hervé Léger

Si vous avez une question ou des sujets qui vous tiennent à coeur sur le quartier La Chapelle, Bertrand Delanoë effectue comme chaque année, un compte rendu de mandat en décembre 2010.

 

Le Compte rendu de mandat du Maire de Paris dans le 18ème arrondissement aura lieu

 

le jeudi 2 décembre

 

à 18h30

 

à la Mairie du 18ème

 mairie-du-18e.jpg

 


Partager cet article

Repost 0

La Chapelle célèbre la musique classique

Publié le par Hervé Léger

La Chapelle célèbre la musique classique

En décembre 2010, la musique classique est à l'honneur dans le quartier de La Chapelle avec des manifestations gratuites organisées par l'Ensemble orchestral de Paris (EoP) et l'Ensemble baroque Talens Lyriques.

Au programme :

Mini-résidences organisées par l'Ensemble orchestral de Paris (EoP)
L'Ensemble orchestral de Paris va à la rencontre de Parisiens peu familiers de l'univers symphonique au travers de mini-résidences artistiques dans le quartier de La Chapelle, en partenariat avec les acteurs de la vie locale : les établissements scolaires (de la maternelle au collège), l'enseignement spécialisé (conservatoires, écoles de musique, centres d'animation), les structures médicosociales (établissements de soins, maisons de retraites, centres sociaux...), les associations de quartier

Une programmation ouverte à tous les publics et de multiples interventions, échanges et ateliers, en prélude à un week-end de concerts au cœur de La Chapelle, du jeudi 2 au dimanche 5 décembre dans différents lieux : le théâtre de la Reine Blanche, le Grand Parquet, le Centquatre.

Résidence éducative au Collège Daniel Mayer
Du 13 au 14 décembre 2010, la résidence éducative organisée au Collège Daniel Mayer par l'ensemble baroque Talens Lyriques a pour objectif de transformer le collège en salle de répétions et d'ouvrir les séances de travail aux élève et au public du quartier La Chapelle et du 18e.

L'orchestre et les solistes des Talens Lyriques, dirigé par le claveciniste et chef d'orchestre Christophe Rousset, interpréteront pour l'occasion l'opéra Bellérophon de Jean-Baptiste Lully, tragédie lyrique inspirée de la mythologie grecque qui met en scène le héros épique Bellérophon et ses glorieux exploits.

Informations pratiques

Mini-résidences de l'EoP
Décembre
Week-end musical du 2 au 5 /12
Entrée gratuite dans la limite des places disponibles
Réservations au 0 800 42 67 57
Retrouvez toute la programmation sur : www.ensemble-orchestral-paris.com

Résidence éducative au Collège Daniel Mayer
Séances de répétitions ouvertes au public :
Lundi 13 décembre 2010 : 17h30 - 18h30
Mardi 14 décembre 2010 : 17h30 - 20h30
Collège Daniel Mayer
2, Place Hébert
M° : Max Dormoy / Porte de la Chapelle

Réservations auprès des Talens Lyriques : 01 53 46 64 64 ou marie@lestalenslyriques.com
Informations sur: www.lestalenslyriques.com

Partager cet article

Repost 0

Commercialisation de l'espace de la halle Pajol

Publié le par Hervé Léger

Une nouvelle réunion sur le suivi du chantier de la halle Pajol  est prévu le lundi 22 novembre 2010 à la mairie du 18eme avec pour thème la commercialisation de la halle.

Cette réunion n'est malheureusement pas ouverte au public.

img186.jpg

Il sera donc question des commerces qui seront installés dans ce bel espace.

Espérons que les informations sur cette commercialisation seront à la hauteur de ce projet. Rappelons que la halle acueillera un jardin intérieur, une auberge de jeunesse ainsi qu'une salle de spectacle mais dont l'ouverture au public sera limitée. En effet, la gestion de cette salle est confiée à l'auberge de jeunesse et se limitera essentiellement à une planification autour et en accord avec l'auberge de jeunesse. Une déception pour de nombreux habitants déisreux d'avoir une vraie salle de spectacle signe de dynamisne et d'activités ouverts aux habitants et aux parisiens.

Partager cet article

Repost 0

34ème troc livres aux jardins Eole samedi 20 novembre 2011

Publié le par Hervé Léger

L’association Les Jardins d’Éole

L’association Le Trèfle d’Éole

et La Régie de quartier La Chapelle

vous invitent

samedi 20 novembre 2010

de 13 h à 17 h 30

sur l’esplanade des Jardins d'Éole

au

34ème TROC-LIVRES

Eole-octobre-2009.jpg

Principe du Troc-Livres: vous apportez des livres et en échange vous recevez autant de tickets.

Les livres sont ajoutés au stock existant (plus de 1000 ouvrages).

Avec votre ticket vous choisissez un livre dans le stock.

Les tickets ont une validité permanente.

Si vous ne trouvez pas votre bonheur un samedi,

vous pouvez revenir le mois d’après (ou encore après...)

et prendre un livre à ce moment là.

 

15ème  TROC-VERT

Principe du Troc-vert : vous apportez des graines ou des plants que vous pouvez échanger

 

Participation gratuite

Petite restauration sur place

Renseignements sur Place

ou sur le site http://www.regiedequartierlachapelle.fr/animation/

Partager cet article

Repost 0

Ateliers d'arts plastiques pour adultes à La Chapelle

Publié le par Hervé Léger

canopy.jpgA partir du jeudi 18 novembre 2010, l'espace CANOPY propose tous les jeudis de 15h à 17h00 des ateliers d'arts plastiques pour adultes (50ans et plus). Ces ateliers du jeudi seront animés par une plasticienne et une littéraire sur le thème des mémoires urbaines.

Les personnes intéressées peuvent s'inscrire et obtenir de plus amples informations à l'espace CANOPY, 19 rue Pajol 75018 Paris.

 

Espace CANOPY

RENSEIGNEMENTS et INSCRIPTIONS :

19 rue pajol 75018 Paris

canopy@labelette.info.

01 40 34 47 12 

Partager cet article

Repost 0

La Chapelle à l'honneur aux conférences de l'université populaire de la mairie du 18ème

Publié le par Hervé Léger

Les conférences de l'université populaire de la mairie du 18eme feront prochainement un zoom sur l'histoire de notre quartier. Cette conférence sera organisée par l'historienne Isabelle Backouche, le mardi 16 novembre 2010 à 19h00. Le thème de cette conférence :

 « Le grand Paris d'hier : comment Montmartre et La Chapelle sont entrés dans Paris ? »

LA RUE DE LA CHAPELLE ET SON CINEMA

Cette conférence est gratuite et ouverte à tous

Mairie du 18ème

Place Jules Joffrin

Métro Jules Joffrin ligne12

Partager cet article

Repost 0

Compte rendu du conseil syndical du 8 novembre 2010

Publié le par Hervé Léger

RELEVE DE CONCLUSIONS DU CONSEIL SYNDICAL

LUNDI 8 NOVEMBRE 2010

Ü  Membres titulaires

Ü  Membres suppléants

r  M. BRUNEL : Présent

r  Mme CRAVE : Excusée

r  M. LEGER : Présent

r  M. LE TRIONNAIRE : Excusé

r  M. POUPON : Présent

r  M. BEAUSIRE : Excusé

r  Mme CARDOSY : Excusée

r  Mme CLEC’H : Présente

r  M. HANRAS : Présent

r  Mme LAROCHE N’DOUR : Excusée

r  Mme MILLET : Excusée

r  Mme PIERRE : Excusée

La réunion du conseil syndical a abordé essentiellement le sujet de la mise en place du nouveau système émetteurs de parking et le rapport de l’inspection vidéo des canalisations :

 

INSPECTION VIDEO DES CANALISATIONS :

Suite à l’inspection vidéo des canalisations horizontales, le rapport est en cours d’étude par le conseil et fera l’objet d’un compte rendu lors du prochain conseil de décembre 2010.

 

CAMPAGNE CHANGEMENT DES EMETTEURS OUVERTURE ET FERMETURE DU PARKING :

La campagne de changement des émetteurs de parking durera tout le mois de novembre 2010. La société retenue « ATPE » va procéder aux différentes modifications techniques dans les prochains jours. La distribution des nouveaux émetteurs se fait à la loge du gardien. Les demandes éventuelles de dérogations pour obtenir un second bip seront examinées par le syndic. Un formulaire de demande est disponible à la loge du gardien. Enfin, des affiches et des flyers seront mis à la disposition du gardien pour assurer une communication optimale.

Les propriétaires d’emplacements fermés (box) devront remplir un formulaire qui leur rappelle leurs obligations au regard du règlement de la copropriété.

Enfin, le principe un emplacement, un émetteur a été rappelé. Toute demande de dérogation en vue d’obtenir un second émetteur devra être validé par le syndic.

 

 

La prochaine réunion du conseil syndical aura lieu

le jeudi 2 décembre 2010 de 19h30 à 21h00 salle du conseil.

Partager cet article

Repost 0

Point sur la halle Pajol

Publié le par Hervé Léger

Le 6 octobre 2010, la SEMAEST a organisé une réunion sur l'avancement des travaux de la halle Pajol et de la ZAC.

C'est Baptiste Lebrun qui a présenté rapidement l’état d’avancement de la ZAC.

pole1

dscn1185.jpgVoici ce compte rendu :

 

Présentation de l’esquisse de l’IUT par Vincent Brossy

Aux questions posées par Olivier Ansart, Baptiste Le Brun répond qu’il n’est pas prévu de panneaux photovoltaïques pour le moment en toiture, mais que la SEMAEST a identifié un potentiel de 450 m2 et s’est rapprochée de la Région Ile-de-France pour voir si une possibilité de financement existe. Vincent Brossy précise quant à lui les différents départements de l’IUT : Mesures physiques, Génie de Télécommunications et Réseaux, Informatique et Ingénierie. Enfin, la Direction de l’Urbanisme travaille actuellement sur la réinstallation des Restos du Cœur et du Théâtre du Grand Parquet (sur une emprise SNCF rue Cugnot pour le théâtre).

Siska Pierard demande si le jardin devant l’IUT sera bien public. Il lui est répondu que oui.

Dominique Lamy souhaiterait connaître les jours et les plages horaires de fonctionnement de l’IUT.

Il est également précisé qu’il n’y aura pas de restaurant dans l’IUT et qu’un partenariat pourrait se nouer avec la FUAJ par exemple pour la restauration des étudiants. A noter toutefois qu’il n’existera pas de liaison directe entre l’IUT et la halle côté voies ferrées.

A noter également que l’IUT ne pourra pas s’ouvrir au public extérieur à l’établissement pour des raisons de sécurité.

Baptiste Bertrand souhaite savoir si les amphithéâtres seront aussi éclairés par la verrière en toiture. Vincent Brossy répond que ce point est à l’étude. Le rez-de-chaussée du bâtiment sera lui entièrement vitré.

Aménagement de la rue Pajol

Jérôme Albouy présente les 3 hypothèses d’aménagement suite au COSUI du 15 juin.

·       Hypothèse 1: mise en sens unique de la rue Pajol dans le sens Département/Riquet, piste cyclable à double sens côté opposé à la ZAC et séparateur.

üLa largeur nécessaire pour créer cette piste cyclable étant de 2,10 m (1,60 m de large + 0,50 m pour le séparateur), cette hypothèse implique la suppression de la totalité des places de stationnement si l’on veut pouvoir élargir le trottoir côté ZAC d’1,80 m. Il s’agit de surcroît de l’hypothèse la plus coûteuse. 

·       Hypothèse 2 : mise en sens unique de la rue Pajol dans le sens Département/Riquet, bande cyclable sur les trottoirs élargis de 1,80 m côté ZAC.

üIl s’agit du même principe que boulevard Barbès. Dominique Lamy indique que la mairie ne souhaite pas reproduire ce type d’aménagement source de conflits entre piétons et cyclistes.

·       Hypothèse 3 : mise en sens unique de la rue Pajol dans le sens Département/Riquet, contresens cyclable côté opposé à la ZAC matérialisé sur la chaussée et élargissement des trottoirs côté ZAC de 1,80 m.

üCette hypothèse a l’avantage de ne pas supprimer les places de stationnement existantes, de permettre l’élargissement du trottoir côté ZAC et la circulation des cyclistes dans les deux sens.

L’ensemble des participants se prononce en faveur de cette troisième hypothèse. Marie-Paule Parcheminer précise d’ailleurs que la rue Pajol est un axe piéton Nord-Sud très fréquenté par les habitants du quartier : il permet entre autres de relier la piscine Hébert aux écoles situées dans le sud du quartier.

La plupart des participants indiquent également que la piste cyclable rue Riquet, sens unique avec séparateur, ne fonctionne pas correctement. Elle est très souvent empruntée en double sens.

Jérôme Lazerges pose la question de savoir si l’élargissement du trottoir d’1,80 m côté ZAC est nécessaire et demande s’il est possible de la réduire. Dominique Lamy répond que le raisonnement ne se fait pas de cette façon. L’objectif est ici de cumuler la largeur nécessaire au passage de la piste cyclable et des véhicules sur la chaussée, puis ensuite d’en déduire la largeur du trottoir, en l’occurrence 1,80 m.

Sylvie Fouillet est tout à fait d’accord avec le fait de réduire la largeur de la voie circulée : cette réduction se traduira vraisemblablement par une baisse de la vitesse des voitures. Elle demande néanmoins que des ralentisseurs soient installés.

Dominique Lamy indique qu’un rehaussement de la chaussée à chaque extrémité de la rue Pajol est envisageable. Il est également possible de prévoir un plateau rehaussé au niveau du débouché de la rue Neuve avec la rue Pajol.

Sylvie Fouillet en profite pour rappeler que les flux de piétons générés par les équipements de la halle seront très importants et qu’ils auront un impact sur les stations de métro, et notamment celle de la Chapelle. Il est selon elle urgent de réfléchir à un réaménagement des abords de cette station pour favoriser les cheminements piétons.

Esplanade

Baptiste Le Brun indique que le projet d’esplanade n’a pas évolué. Daniel Vaillant a adressé un courrier à Annick Lepetit à propos de l’installation des bornes rétractables, mais celle-ci n’a pas encore répondu.

Boris Mansion indique que la DVD maintient sa position défavorable par rapport aux bornes. Il préconise de reporter les livraisons le long de la rue Pajol. Outre que l’entretien de ces bornes est coûteux et qu’elles sont relativement fragiles à l’emploi, il doute que l’on puisse éviter, si l’esplanade est accessible, son envahissement par les véhicules.

Il précise que le catalogue auquel se réfère la DVD contient 3 types de bornes : entièrement manuelles, semi-automatiques, ou à détection automatique. Se pose dès lors la question de la gestion de leur ouverture et de leur fermeture, en dehors du créneau 8 h 00 – 10 h 00 envisagé où celles-ci seraient en position basse.

Philippe Vuillaume pense qu’une gestion mutualisée FUAJ/DAC est possible. FUAJ et DAC sont les deux demandeurs pour l’installation de ces bornes.

Olivier Ansart estime qu’il conviendrait de connaître les flux de livraisons quotidiens. Philippe Vuillaume indique que pour l’auberge, ce seront entre 3 et 5 camions par jour. Selon lui, la pente de l’esplanade, ainsi que les ressauts sont une véritable contrainte pour ceux qui auront à charger et décharger les camions si on imagine des livraisons depuis la rue Pajol.

Janine Galiano précise toutefois que cette pente a été considérablement diminuée par rapport au projet initial et que l’esplanade, d’une vingtaine de mètres de large, est aujourd’hui quasiment plate. Elle indique qu’il est tout à fait envisageable de positionner les passages à plat et sans ressauts, actuellement présents dans le projet pour les personnes à mobilité réduite, au plus près de l’entrée de service de la FUAJ et de celle de la DAC, de sorte que les livraisons depuis la rue se fassent plus facilement.

Partager cet article

Repost 0

104 : Emmaus a ouvert un nouveau concept pour les chineurs

Publié le par Hervé Léger

Vous connaisseza peut-être la boutique d'emmaus au 104.  Ce lieu pour les chineurs ouvre un nouveau concept. C’est un nouveau concept de « bric » imaginé par une cellule active du chantier d’insertion Emmaüs Défi, la Tribbu Déco.


104-2.jpg Le lieu ressemble davantage à un appartement qu’à une boutique. On y vend toujours des meubles, de la fripe et des bibelots, mais le décor est celui d’un appartement et l’atelier où la Tribbu Déco transforme les vieux meubles en jeunes beautés.

Et pour rester dans l’esprit du 104 CENT QUATRE, l’Appart joue les galeries en présentant des œuvres d’artistes, et invite un artiste en colocation à s'y installer un mois  pour y travailler à ses créations. Celles qui a ouvert le bal, c’est Kashink, graffeuse parisienne qui peint des masques et Cohco qui glane des journaux qu’elle tisse tord colle peint pour leur redonner vie en en faisant autre chose.
La gente masculine ne sera pas oubliée : une galerie de portraits d'un jeune photographe Julien Rodet.

Pratique :

L'Appart d'EMMAÜS DEFI au CENTQUATRE, 104, rue d'Aubervilliers / 5, rue Curial 75019 Paris.

Vente du mercredi au samedi de 15H00 à 18H00.
Réception des dons le mardi de 15H00 à 18H00 et du mercredi au samedi de 11H00 à 18H00.

En savoir plus :

www.emmaus-defi.org

Partager cet article

Repost 0