Fermeture de la grande boucherie du marché à La Chapelle

Publié le par Hervé Léger

Boucherie du marché fermée :
la grande boucherie du 1 rue de l'Olive situé à l'angle des rue Riquet et olive est fermée depuis cet été. Un changement de propriétaire va avoir lieu mais l'ensemble du personnel a été remercié C'est bien dommage car nous n'aurons plus l'occasion de voir notre marchande de poulets : Nadine... A moins que les nouveaux propriétaires reviennent sur leur choix car ce commerce sera dédié à la viande.

C'est une figure du quartier et une habitante de La Chapelle qui va nous manquer.
Anecdote : quand vous achetiez un poulet et que vous demandiez le plus gros poulet elle avait toujours de l'humour à faire. "Mais jeune homme le plus gros poulet vous l'avez devant vous..."

Commenter cet article

PERILLOUX Christiane 13/11/2009 13:36


J'ai habité 4 ans rue M. Seguin et faisais mes commissions rue de l'Olive. La viande de cette boucherie était sans égale. Une de mes amies était même venue afin de remplir son congélateur de la
viande vendue. Les merguez entre autre était délicieuse. J'habite à présent dans le 17ème et sincèrement je regrette le quartier de l'Olive qui était si chaleureux. Toutes les éthnies étaient
représentées et jamais je ne retrouverai cette cordialité.
J'espère que les nouveaux propriétaires reprendront les anciens vendeurs qui avaient toujours un mot aimable.
A bientôt donc, jamais je n'oublierai ce quartier.


Alysia 14/09/2009 11:37

Une des personnes qui tiennent le magasin Nicolas m'a dit que les nouveaux propriétaires sont chinois, et il n'était pas sûr mais il pense que ça va être une boucherie/traiteur. En espérant qu'au moins les boucheries du marché couvert restent.... Une autre remarque - la bouchérie qui était là avant tenant toujours très propre le trottoir devant. La boucherie en face, au contraire, a le trottoir si sale devant que je n'arrive pas à acheter chez eux.

MILLET 13/09/2009 14:06

Ce n'est pas une réponse directe concernant la changement de propriétaire de la boucherie, mais plus largement quels sont les commerçants qui vont s'installer dans le marché rénové.... Ayant lu ces jours-ci plusieurs articles concernant les AMAP (Association pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne) qui cherchent à se développer et à trouver des lieux de distribution, serait-il possible d'appuyer leur venue sur le marché? Ne pourrait-on faire un peu de "bruit" pour une démarche qui, il me semble, intéresse pas mal de gens dans le quartier où les commerçants présents s'approvisionnent plus à Rungis.... les AMAP, seraient un bon complément? Qu'en pensez-vous?