Compte rendu du conseil de quartier disponible sur le site de la mairie du 18ème

Publié le par Hervé Léger

En attendant la réunion publique du prochain conseil de quartier La Chapelle qui aura lieu le jeudi 1er octobre 2009 à 19h00 à l'école du 2 rue de la Guadeloupe vous pouvez retrouver les comptes rendus du conseil de quartier La Chapelle sur le site de la mairie de Paris du 18ème sur le lien suivant à la rubrique Vie Citoyenne : http://www.mairie18.paris.fr/mairie18/jsp/site/Portal.jsp?page_id=676

Thème du dernier compte-rendu : Quelle vitalité pour nos rues du quartier La Chapelle?

Commenter cet article

hervé 01/10/2009 09:27



Correction sur mon commentaire. Le responsable propreté reste le mêm. Ce n’est pas M. Gabriel qui est remplacé . D’autre part en ce qui  concerne le nettoyage que doivent assurer les
commerçants il y a bien des règles mais il faut les faire appliquer comme pour les déjections canines D’AILLEURS, la mairie a signé en Novembre 2003 une charte locale de la propreté avec les
commerçants de l’arrondissement. L’adjoint au maire chargé de la voirie et de la propreté a organisé début 2009 des rencontres avec les commerçants signataires (combien et qui ?) pour relancer
le processus. Nous pouvons l’interroger à ce sujet, pour ce qui concerne notre quartier, à l’occasion de notre rencontre.


Alysia 29/09/2009 11:57


Je suis d'accord que ce n'est pas le seul quartier sale. Je travaille dans le 16ème et des fois je vois des choses assez choquantes. Ce qui prouve que c'est un réel problème dans notre société -
cette idée que "je peux faire ce que je veux - il y aura toujours quelqu'un qui va nettoyer derrière moi". Pour citer des endroits les plus graves, je dois dire que la rue Buzelin est peut-être le
pire, et puis la rue Riquet pour traverser le pont. Il faut dire aux responsables que c'est maintenant le chemin que beaucoup de gens empruntent pour se rendre au Jardin d'Eole et au 104 (enfin,
pourquoi on ne mets jamais le métro Marx Dormoy quand on explique comment se rendre à ces 2 endroits? - toujours Stalingrad, Riquet, mais jamais Marx Dormoy). Ce n'est pas un chemin très sympa -
c'est même horrible, et je le sais puisque je le prends tous les samedi et dimanche matins et après-midi.
Merci.


hervé 28/09/2009 19:48


Bonjour, je tenais à réagir à votre cri du coeur. Je suis d'accord avec vous pour reconnaître que cet été ce n'était pas terrible sauf au milieu
du mois d'août car il n'y avait peu de monde dans le quartier La Chapelle.
En cette rentrée 2009, la commission propreté va de nouveau continuer son travail de recensement des rues. Cet outil est l'un des seuls de la capitale sur ce thème et la mairie est très
reconnaissance de notre démarche et nos actions.
Il est vrai que le coeur de notre problème au delà de l'aspect prévention et apprentissage, c'est la verbalisation. Ce volet verbalisation passe inaperçu . Pourtant des actions ont été menées dans
notre quartier mais seule une action forte et sur une long période à un rythme élevé sera un électrochoc pour mal de monde qui empreinte ou habitent le quartier.
Pour les commerces, des actions de verbalisations ont eu lieu comme rue Marx Dormoy. Pour le reste, il faut maintenir la cadence de nettoyage. Sur les tags nous avons fortement progressé ainsi que
sur le mobilier urbain mais là peu de monde s'en est rendu compte!!!
Bref, la prochaine réunion propreté aura lieu la semaine prochaine avec monsieur Denis GABRIEL le responsable propreté La Chapelle et sa remplaçante. Nous ferons part de notre ressenti, des
avancées (ex désherbage du pont riquet..Qui l' a vu?) et des efforts à fournir et de la verbalisation à mettre en place autour du marché, la rue riquet...
Si par hasard, nos lecteurs ont des remarques précises sur des endroits sâles non traités merci de nous remonter l'info.
Enfin, La Chapelle est peut-être sâle mais moins que la goutte d'or ou  poissonniers ou la porte de stouen et même des fois que la mairie..C'est dire


Alysia 28/09/2009 12:15


On parle de la qualité des devantures des commerces, mais on ne dit rien sur la propreté devant les commerces. Quelle est la responsabilité des commerçants quant à la propreté devant leurs
magasins? On mon avis, il n'est pas qu'à la ville de nettoyer ces trottoirs - ce n'est pas assez. Lorsqu'il y a de la saleté devant un magasin, quelque soit la personne (ou animal) responsable, il
est au commerçant de sortir et le nettoyer. Ca devrait être évident, mais apparemment non. La boucherie rue de l'Olive a un trottoir très sale, tous les jours, et combien de fois on doit éviter une
crotte de chien en faisant la queue devant la boulangérie de la même rue. Ce qui m'emmène à dire que ces derniers temps je trouve le quartier exceptionnellement sale, dans tous les rues, et je
voudrais qu'on arrête de demander à la mairie de nettoyer encore plus. C'est que les gens sont absolument inciviles - c'est devenu de nouveau un peu le "farwest" que c'était qu'on est arrivé il y a
5 ans, et des fois je suis désolée de dire que ça donne envie de partir.