Compte rendu du dernier conseil de quartier La Chapelle

Publié le par Hervé Léger

Le dernier conseil de quartier public avant les vacances a eu lieu ce mercredi 4 juillet 2007 à 19h00 à l'Ecole Elémentaire 6 rue Jean-François Lépine.

"BIEN VIEILLIR A LA CHAPELLE" était le thème de la soirée.

Dans un premier temps, une information a été faite sur les actions et les services existants dans le XVIIIème.

Il existe notamment des points "PARIS EMERAUDE" dans Paris et celui  du XVIIIème est implanté 3, place Jacques FROMENT. Cette structure de professionnels s'adresse aux parisiens agés de plus de 60 ans et à leur entourage. Ce service est gratuit et propose un lieu d'accueil, d'information et de conseils sur l'aide à domicile, le portage des repas, les droits et prestations ou les hébergements temporaires. Plus d'information sur le site de la mairie de Paris sur www.paris.fr rubrique Séniors.

Au nord de l'arrondissement, la cité Charles Hermite a bénéficié d'une action visant à rapprocher les personnes agées des jeunes en se retrouvant dans un café.

Mais au delà de ces actions et de ces structures, on a pu constater que rien n'existait dans le quartier La Chapelle. Tout reste à faire.

Martine Trappon la directrice de l'ENS (Ecole Normale Sociale du 2 rue de Torcy) a proposé de ce fait de travailler avec les organismes existants afin de développer des actions en direction des séniors. Elle rappelle qu'à l'ENS il est possible de s'initier à l'informatique et à internet et qu'une chorale a été mis en place. Cela semble un bon point de départ.

Reste le problème de communiquer avec les séniors car aucune action n'est envisagée pour l'heure dans le quartier. Afin d'informer les séniors, il serait intéressant de faire diffuser les brochures dont disposent les points "PARIS EMERAUDE" et créer ainsi un premier contact. Cela peut se faire via les associations de jeunes du quartier.

Une autre difficulté est liée à la sécurité et à la confiance qui doit se créer pour informer ces personnes. Pourquoi ne pas essayer de diffuser des brochures d'information le matin au marché de l'Olive? L'idée peut faire son chemin mais le centre local d'information "PARIS EMERAUDE 18ème" ne disposepas de moyens humains suffisants.

Ce constat amer nous amène à réfléchir sur les actions futures à mener pour mieux communiquer dans ce domaine.

Enfin, pour terminer ce compte rendu il n'a pas été possible de parler de la mise en place de candélabres dans le quartier notamment place Torcy. Il faudra attendre la rentrée pour mettre en avant ce sujet.

Hervé LEGER mardi 10 juillet 2007

 

 

 

Commenter cet article