La propreté dans le quartier La Chapelle : quel est le bilan en novembre 2006?

Publié le par Hervé Léger

RESIDENCE TORCY EVANGILE

Il y a moins d'un mois, une marche exploratoire a eu lieu dans le quartier La Chapelle en présence entre autre de l'adjoint au maire du XVIIIème à la Propreté, Olivier RAYNAL et du responsable en charge de la propreté dans le secteur La Chapelle : Gérard SINE.

Des remarques ont été faites dont nous avions fait écho dans ce blog.  Le compte rendu de l'Adjoint au Maire chargé de la Propreté a noté les point suivants supplémentaires :

Une vigilance plus forte et une verbalisation entre les N°72 et 76 rue Philippe de Girard

Un manque de poubelles côté impairs rue Pajol entre la rue Riquet et la rue du Département.

Des poubelles OM ( destinées aux résidences) trop souvent en stagnation devant le trottoir notammen face au N°31 rue Pajol. Notons que le problème est le même au 35 rue de Torcy toute l'année!

Une rue Buzelin peu passante mais trop souvent sale notamment devant le N°5. Un rappel du réglement au syndic de cette entrée est demandé. Il est souhaité d'ajouter des poubelles côté pair face au N°6 ou N°8. Enfin 7 vélos cassés ou abandonnés sur parking face au N°14 rue Buzelin sont à signaler à la Préfecture de Police pour enlèvement.

Pour terminer, Olivier RAYNAL adjoint au Maire en charge de la propreté demande que le contrat de service propreté qui impose un nettoyage systématique avant l'ouverture de l'école rue de la Guadeloupe soit effectif.

Sur tous ces points, la question de rajouter ou non des poubelles dans le quartier La Chapelle est posée.

Pour ma part, un nombre important de ces poubelles ont été installées ces derniers temps. Cela a entraîné un effet négatif : on dépose sacs et autres ordures au pied de ces poubelles; poubeles qui faut l'avouer ne sont pas esthétiques.

Je pense que l'accroissement du nombre de poubelles ne résoudra pas le problème car même avec une poubelle à moins de deux mètres, les gens jettent par terre. Il est nécessaire de travailler sur la question de la verbalisation par différentes actions sur le terrain.

Sur un autre sujet,  le transformateur EDF à l'angle des rues de Torcy et Olive est un lieu de dépôts et d'odeurs. Sa démolition semble nécessaire pour assainir ce lieu. Cela permettra d'autant plus d'ouvrir la perpective sur la place de Torcy. Cette action a les faveurs de nombreuses personnes. Qu'en pensez-vous? Avez-vous d'autres idées pour combattre les incivilités permanentes et résorber les points noirs?

Pour teminer cet article, on peut remarquer qu'à certains moments le quartier est propre. Et oui, j'ai dis propre. C'est pas tout les jours. Ce fut le cas mardi 14 novembre 2006. Mais cela n'a pas duré...La journée de vendredi qui suivait fut castatrophique. En cause le manque d'effectif d'agents de la propreté ce jour là.

C'est un réel problème car il faut que le quartier La Chapelle soit traité de la même manière toute la semaine pour éviter ces creux. Peut-être doit-on travailler dans ces périodes de manque d'effectifs un renforcement des machines au détriment des ballayeurs? En tout cas on est loin de l'annonce faite lors de la réunoin à la mairie c'est à dire cinq passages par semaine des laveuses de trottoirs. En effet, comment peut-on annoncer de telles inepties sachant que le XVIIIème ne dispose que de 7 ou 8 machines pour laver tous les trottoirs de l'arrondissement!!!

Hervé Léger mercredi 22 novembre 2006

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Siné gérard 28/11/2006 21:02

Bonsoir, Je vous confirme ma présence à la réunion du mardi 12 décembre à 19 h 00. C'est avec plaisir que je répondrai à vos questions , et j'espère à vos attentes. Cordialement.

hervé 27/11/2006 23:40

Vous pouvez m\\\'envoyer à l'\'avenir par email à torcyevangile@free.fr votre courrier et je le publie directement sur le blog..

Siné gérard 27/11/2006 21:37

Bonsoir à tous,
J'avais , vendredi soir, répondu à toutes vos questions sur la propreté et l'environnement, trois belles pages.
Cependant je pense que sur ce blog nous sommes limités en temps ou en caractères, alors j'ai tout perdu mon texte. Je vais m'y prendre autrement. Vous aurez votre correspondance, un peu plus tard, et en tout cas de vive voix, lors de nos prochaines rencontres.
Très cordialement.

dany 23/11/2006 11:29

Je fume, j'éteins mon mégot sur ma semelle ou contre un réverbère et je le mets à la poubelle. J'ai pris cette habitude dans mon entreprise où la cour est super clean et il n'y a pas de cendrier. C'est un autre monde par rapport à notre quartier... Mais je ne redeviens pas un homme des cavernes lorsque je rentre chez moi :)

Alysia 23/11/2006 10:12

Je suis d'accord qu'un des problèmes c'est qu'on a peur de dire quelque chose à quelqu'un qui jette par terre. J'ai déjà demandé plusieurs fois à des garçons dans le square de la Madone de ramasser les canettes qu'ils venaient de jeter et je me suis faite insulter - ça ne donne pas tellement envie de continuer.
Moi, personnellement je ne jeterais jamais un mouchoir par terre. A l'époque où je fumais, là oui je jetais mes mégots par terre puisqu'il n'y avait pas d'autre choix - je ne pouvais pas les jéter dans la poubelle! Mais si non je ne trouve jamais, mais jamais, normal de jéter quoi que ce soit par terre, surtout quand il y a des poubelles partout.
Je pense qu'il faut commencer par éduquer les enfants - qu'est-ce que l'école fait pour ça?